123/ RENOIR

En association avec Bogdan&VanBroeck

Objet Construction d’environ 160 logements sociaux et moyens, d’un espace collectif et d’un parking
Lieu Rues Auguste Renoir, Fernand Léger et de l’Arbre Magique - 1140 Evere - Belgique
Maîtrise d'ouvrage SLRB
Stade d’avancement Concours
Surface 15.168 m² + 12.373 m² abords

Une figure simple pour des choses simples
Le parti urbanistique offre et aménage de grands espaces qui sont autant de lieux de partage différents avec le quartier.
Tels deux serre-livres, les bâtiments s’implantent de part et d’autre du site envisagé afin de préserver au cœur du projet les qualités particulières du biotope existant (masses arborées, potagers urbains, prairies, etc…..). Les deux édifices et leur parking respectif offre en outre deux esplanades de nature distincte. Le dispositif est à la fois symétrique afin d’assurer la clarté de la figure urbaine et à la fois différent en fonction des atmosphères souhaitées, des usages conviés et des relations au contexte. Ainsi, le premier parvis répond à une situation plus urbaine et propose des activités sportives tandis que le second offre une place paisible réservée aux jeux d’enfants en accroche à l’arbre remarquable à préserver.
Le projet  est attentif à l’échelle des logements, à leurs spatialités intimes mais aussi aux rapports qu’ils entretiennent avec les espaces privatifs extérieurs ou les espaces partagés.
Mais l’expression renvoie et appartient à la grande échelle en gommant les limites internes. Le motif général des façades est proche de la rugosité de la falaise. L’utilisation de béton moulé renforcé à la fibre de verre avec différentes nuances de teintes ainsi que le jeu de profondeurs offrent à la composition générale un « grain » très fluctuant sous l’effet des différentes lumières.

Une fausse symétrie  pour une vraie qualité : les deux édifices sont symétriques sans l’être.
L’édifice A s’ouvre généreusement sur la grande pièce végétale centrale. Trois « loggias » distributives constituent les vestibules communs et extérieurs qui concentrent les systèmes d’entrées privés et rassemble la vie communautaire dans des espaces généreux.
L’édifice B en « cœur de parc » exprime son rapport bilatéral avant/arrière par des appartements traversant allant d’une longue terrasse privée à une galerie commune nourrie par les halls privés et les cuisines.

Matador - 123/ RENOIRMatador - 123/ RENOIRMatador - 123/ RENOIRMatador - 123/ RENOIRMatador - 123/ RENOIRMatador - 123/ RENOIRMatador - 123/ RENOIRMatador - 123/ RENOIR