117/ SOMETHING EXTRA

Objet Construction d’une Maison Médicale, d’un Centre ONE et de 2 logements sociaux à Schaerbeek
Lieu Belgique - Bruxelles
Maîtrise d'ouvrage Rénovas
Stade d'avancement
Concours
Surface 1050 m²

Les équipements et les espaces publics réalisés dans les contrats de quartier veulent manifester la présence publique dans l’organisation du «vivre ensemble».  On attend d’eux comme une valeur symbolique.


Le programme est prioritairement orienté sur la petite enfance et la santé. Il n’a pas la vocation d’accueillir la « domesticité » du logement (sauf pour les appartements) où les habitants importeront leur  univers personnel.  Dans ce projet plus qu’ailleurs donc, à l’instar des propos de l’architecte Zumthor, la qualité de l’édifice sera créée par son «atmosphère», à travers sa capacité à « faire lieu ». Nous voulons un espace où les jeunes parents qui viennent avec leurs nouveau-nés ou les citoyens qui viennent en consultations ou pour des procédures  vivent autre chose qu’un acte technique ou administratif. Nous voulons que l’édifice permette à ses utilisateurs, le temps d’une immersion,  d’éprouver leur présence au monde par le fait de vivre des sensations simples interpelant leur état intérieur. Vivre par la sensation plutôt que comprendre par l’intelligible, ressentir plutôt que regarder.

Pour se faire, nous développons quelques principes fondateurs :

1. Le projet propose une grande clarté au niveau de la structure et des distributions spatiales.
2. Le projet se veut généreux : au niveau de ses déambulations, au niveau de ses espaces de «vie», dans l’accueil de la lumière qui constitue un matériau essentiel pour structurer l’espace.

3. Le projet propose un édifice qui se définit comme un corps avec ses masses, ses matières, ses membranes, sa structure.
4. Le projet s’inscrit dans son contexte par une relation attentive et nourricière  entre l’intérieur et l’extérieur, cadrant diversement  des paysages proches ou lointains, en fonction de l’altitude et de la répartition programmatique.
5. Le projet est « tranquille », en mettant simplement les choses à leur place, en limitant les éléments constitutifs de l’édifice, en ordonnançant sobrement les façades, en s’abstenant de toute velléité ostentatoire, de tout bavardage décoratif.

Matador - 117/ SOMETHING EXTRAMatador - 117/ SOMETHING EXTRAMatador - 117/ SOMETHING EXTRAMatador - 117/ SOMETHING EXTRAMatador - 117/ SOMETHING EXTRAMatador - 117/ SOMETHING EXTRAMatador - 117/ SOMETHING EXTRAMatador - 117/ SOMETHING EXTRA